Partagez | 
 

 Et pourquoi ne pas habiter ensemble ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ema Lewis
avatar
Ema tendrement Milka ♥
Féminin Né(e) le : 27/05/1996
Tag line : - épanouie ; généreuse ; sex friends ; sexy ; énervante sous la pleine lune ; conspiratrice féministe ; folle dingue ; alcoolique en temps de fête.
Humeur : Joyeuse !
Travail : Se faire belle est un travaille à plein temps ...
Messages : 134
Age : 21
Localisation : Endless


MessageSujet: Et pourquoi ne pas habiter ensemble ?   Dim 29 Avr - 20:44

princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse princesse

C'est facile d'être une princesse, le balais tu n'y touches pas, la vaisselle n'en parlons même pas. Tout le monde ce m'est à tes pieds afin de te faire plaisir, parfois à mes yeux je vois de simple personnes perdus et sans futur qui essai de ne pas être viré de cet emploi qui vaut grâces à leurs yeux.
Quand tu es une princesse, tu ne peux rien faire. Des gardes te surveillent, ta mère aussi. Tu ne peux rien faire sauf rêver de la vie que tu aurais si tu n'étais pas princesse. Voilà mon quotidien, des rêves insensé qui sans doute ne franchirons jamais mon imaginaire.

« Maman, je veux partir d'ici. »

Elle était devant la télé et venait d'arrêter de tricoter. La elle se levait de son canapé se dirigeant vers moi. Elle avait l'air calme et heureuse, mais je savais que c'est à ce moment précis que je devais me méfier de cette femme. Elle me prenait par les épaules en m'emmenant jusqu'au canapé. Là elle commençait un discours en disant que dehors c'était la guerre, que je ne vivrais pas plus de cinq minutes et que si vraiment je voulais y aller il fallait qu'elle meurt avant. Je lui répondais par des « Ok » car, je ne savais pas quoi répondre d'autre. Au dernier « Ok » que j'avais prononcer elle se tourna vers mon me m'étant la baffe de ma vie. Jamais elle ne m'avais frappé dans le passé.

« Mais tu es folle !
- Tu l'as mérité je te signale.
- Et après tu t'étonne que je veuille partir d'ici ! »

Juste après cette phrase, je m'enfuis par la porte précédemment ouverte. Je courais de toutes mes forces en laissant tomber par terre quelques larmes de douleur. C'est qu'elle ne m'avait pas raté la vieille peau. Quand je fus arrivée en bas de la tour, je regardais les gardes en m'asseyant par terre. Je continuais de pleurer, car je me disais que jamais je ne pourrais retourner la voir, pas après ce qu'elle m'avait fait.

P.S: Voilà Liv je t'ai répondu, tu peux poster.
Revenir en haut Aller en bas
Liv S. Anders
avatar

Féminin Né(e) le : 16/06/1992
Tag line : On se shooterait à la vitamine C si cela avait été illégal.
Travail : Serveuse.
Messages : 99
Age : 25
Localisation : Endless.


MessageSujet: Re: Et pourquoi ne pas habiter ensemble ?   Lun 30 Avr - 0:38

« Le mot liberté n’admet, par définition, aucune restriction. »

Insatisfait. Voilà ce que sont les hommes de nos jours. Ils passent leur vie à rêver de choses qu’ils n’ont pas ou qu’ils n’auront tout simplement jamais. Ils désirent toujours l’impossible. Ca les attire. Et du coup ils sont frustrés, déprimés, ils en ont marre de cette vie, marre d’envier toujours celui d’à côté et quand arrive la fin, ils se disent tout à coup « mais merde, pourquoi j’ai pas profité de ce que j’avais, quel con. ». Puis tout devient noir.

Se réveillait après toute une nuit de travail à servir de pauvres vieux en manque ou bien de pauvres adolescents à la recherche de nouvelles sensations, c’était ça sa « routine », son boulot dit de « couverture », pour sembler normal aux yeux des citoyens d’Endless, ressembler à n’importe qui, pour que personne ne doute, c’était ça la règle. Ne jamais se faire griller. La Chronos Organisation devait rester secrète. C’était ce qu’avait décidé la famille royale, pour leur propre bien à tous. Cela faisait presque bientôt un an que Liv faisait désormais parti de cette sorte de milice d’Endless. Cela ne lui déplaisait pas, tout au contraire si la famille pouvait être tout le temps en danger, elle serait heureuse. Elle en redemande encore et encore, toujours plus d’actions. C’est comme si elle se shootait avec sa propre adrénaline.

Bruit strident répétitif lui tabassa le cerveau. Une main pâle tâtonna la table de chevet, empoigna un portable et appuya sur la touche « rappel 5min ». Replonge.
Temps indéfini qui lui sembla être des secondes passées : à nouveau ce bruit qui lui martela son esprit, comme une sorte de torture mentale. Un gémissement émit de sous la couette. Et puis d’un coup : Liv jeta la couverture sur le sol, s’extirpa de son lit et fonça vers la première porte ne prenant même pas la peine de la fermer. Un bruit d’eau qui coule émergea de la pièce. Une bonne demi-heure plus tard elle ressortit vêtue simplement d’un slim noir, un débardeur blanc dont les emmanchures sont échancrées et d’une paire de victoria. Elle prit une veste en jean, son sac, vérifia que toutes les lumières des pièces de l’appartement étaient bien éteints et l’idée d’avoir une colocataire un jour ou l’autre lui traversa l’esprit. Liv trouvait cette espace bien trop grand pour sa petite personne. Elle quitta son logement.

Liv se rendit à son véritable lieu de travail. Le château d’Endless, pour faire une nouvelle routine habituelle. Faire le tour, le refaire et à nouveau le refaire pour peut-être enfin espérer qu’on lui confit une mission.
Elle arriva enfin, après une bon vingtaine de minutes de marches. Elle salua les gardes à l’entrée et elle rentra discrètement. Elle ne savait pas très bien ce qu’elle allait bien pouvoir faire, elle espérait à vrai dire qu’un membre aller lui demander son aide, même si c’était pour ouvrir un pot de confiture elle serait heureuse. Joie simple.

Elle erra dans le château, sans but précis, sans objectif à atteindre pour le moment. Elle se faisait un peu chier à vrai dire. Elle arriva à proximité du jardin appelait « le Dark Garden » réputé pour son côté lugubre et effrayant. Liv, elle le trouvait plutôt beau, elle aimait bien s’y égarer, même si elle savait qu’à la base il était réservé à la famille royale. Peu importe.
Elle fit le tour de la tour (lul), finissant par s’appuyer contre elle. Elle sortit son paquet de cigarettes, en sortit une et lui grilla le bout. Quelques instants après, elle entendit quelqu’un sortir en pleurant. Elle observa la personne s’assoir par terre tout en continuant à gémir. De dos, elle reconnut le carré blond d’Ema Lewis. Elle se précipita vers elle. Liv s’agenouilla en face d’elle, écrasa sa cigarette à peine entamée et lui souleva la tête.

« Hey, une princesse ne devrait pas pleurer, j’suis peut-être pas la meilleure personne à qui en parler, mais si vous voulez en discuter, et bien vous pouvez le faire à moi. »

Elle lui sourit gentiment. Liv n’était pas très doué pour les séances réconfort, surtout avec une princesse. Elle ne savait pas qu’est-ce qui pouvait bien tracasser Ema, au point de la mettre dans un état pareil. Elle ne s’attendait pas à avoir une mission de ce genre là aujourd’hui, elle préférait de loin, les confrontations avec les ennemis de la couronne que faire la tchat à un membre de la famille royal. Prenez une boîte de mouchoirs les gars, séquence émotions pour la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://endless-castle.forumactif.org/t111-liv-s-anders
 

Et pourquoi ne pas habiter ensemble ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Castle : Le Château volant. :: The Dark Garden-
Sauter vers: